En attendant 2020….

Découvrez le travail de mise en lumière du domaine public, proposé par le collectif Café des savoirs libres grâce au calendrier de l’avent du domaine public ! Une initiative sympatique qui vise à placer des œuvres et leurs auteurs “sous le réconfortant soleil du désoubli” 🙂 !

Calendrier de l’avent du domaine public Édition québécoise

Attention ce calendrier concerne le domaine public québécois (“Au Canada, l’expiration des droits se produit 50 ans après la mort du créateur ou de la créatrice. En vertu de ces termes, les œuvres deviennent librement accessibles et il est désormais possible de les partager, de les copier ou remixer sans demander d’autorisation ni payer de redevance”). Les conditions juridiques en France ne sont pas les mêmes : il faut compter 70 ans après la mort d’un auteur pour que son œuvre entre au domaine public.